mercredi 3 juillet 2019

Actuellement





Brochure 2020-2021 détaillée ici



Stages de peinture chinoise:

Stages de calligraphie chinoise:
  • En juillet à Guilers: date à définir


Localisation des lieux de cours: Guilers, Brest et Bourg Blanc

Quelques images d'ateliers à Bourg Blanc et sur Molène

Quelques ateliers de ces dernières années...


Brève présentation 1/4

Née à Zhuji dans la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine , Zhou Cong est la fille unique d'une famille modeste, de père instituteur et d'une mère travaillant dans une filature.

Elle grandit dans le village d'Anhua, entre les rizières et les usines textiles.

Trois générations se cotoient sous le toit de la vénérable demeure décrépite (mais fort jolie au demeurant, car datant de l'époque Ming-sûrement, date des derniers travaux...).

Son grand père mais surtout son père ambitionnent pour elle un avenir brillant de calligraphe.

C'est ainsi que dès ses trois ans, la petite Cong va connaître les joies de l'apprentissage de la calligraphie traditionnelle.

A raison d'un travail quotidien de plusieures heures, sous la houlette de ses ailleux, puis de professeurs réputés, elle aquiert une virtuosité technique qui fait rapidement d'elle une célébrité dans la région.

A cinq ans, elle est inscrite au championnat junior national qui se déroule à Shaoxing, temple de la tradition calligraphique, ...qu'elle remporte.

Les années qui suivent sont des années de travail, de compétitions, de récompenses, d'articles de presse et de reportages télévisés.

Si elle est encore méconnue en occident, la calligraphie reste considérée en Chine comme l'art le plus noble, se plaçant même dans la tradition devant la peinture traditionnelle.



ACTUALITES

ACTUALITES

Extrait de livre bouddhique canonique.

Extrait de livre bouddhique canonique.

Brève présentation 2/4

Mais la situation matérielle de la famille se tend et Cong (prononcer "Tson" et le nom de famille "Djow") se voit confier à son autre grand mère qui habite une banlieue ouvrière de Shanghai, à une journée de train de là (à l'époque...).

Au lycée où elle étudie, elle se perfectionne en dessin et en peinture, son autre passion et finalement, elle parvient à entrer dans la prestigieuse Ecole de Beaux Arts de Shanghai.

Elle devient rapidement autonome, grace aux cours de peinture qu'elle dispense dans plusieurs écoles de la ville et lors de cours du soir pour adultes, et loue enfin un appartement. Ce sont alors des années trépidentes, dans une cité en perpétuel mouvement, en proie à une modernisation pleine de promesse pour l'avenir.

Cependant elle rêve de voyage et de liberté. Comme son père ambitionne à présent d'en faire un artiste reconnue internationalement, ça tombe plutôt bien, mais partir coûte cher et les places sont rares.

Son diplôme de maîtrise en peinture à l'huile en poche, elle jette son dévolu sur la destination qui lui semble la plus interessante, mais surtout la moins chère.

C'est ainsi qu'elle débarque en France, il y a six ans.

De la France elle ne connaît que la tour Eiffel, mais son budget lui impose de choisir Brest, comme terminus.

Il y a en effet un école de langue où les étrangers peuvent apprendre le français. Elle sait cependant déjà dire "bonjour" et "merci"mais le choc reste assez violent car Brest ne ressemble ni aux rizières de son enfance, ni à la forêt de gratte-ciels et de néons de ses années d'étudiante.


Le vieux moulin (détail)

Photobucket

Arcos à l'heure de la sieste

Arcos à l'heure de la sieste
Ce tableau, "Arcos...", fait partie d'une série réalisée sur le thème de l'Andalousie, province espagnole où Cong adore se rendre et qui lui évoque une idée du paradis sur terre.

Cache-cache n°2. 90X30

Photobucket

La faille. 100X30

Photobucket
Cette peinture sur papier de riz,
réalisée à l'encre, figure
sur la vidéo éponyme que vous pouvez
trouver plus haut et qui raconte
l'élaboration de ce travail
étape par étape.

La faille (détail)

Photobucket
La faille. Ce tableau est une représentation personnelle des paysages de l'ouest de la province du Sichuan
que j'ai parcouru, le crayon à la main, avec des amies de l'école des Beaux Arts de Shanghai, il y a quelques années.
C'est peut être la nostalgie de cette époque qui m'a donnée l'envie de figurer un petit personnage sur le tableau-ce que je fais rarement.

Le vieux moulin. 90X30

Photobucket

Brève présentation 3/4

Il ne faut pas longtemps à la jeune femme pour apprivoiser sa nouvelle vie.

Le climat breton lui plait ainsi que les longues promenades au bord d'une mer qui n'est pas jaune, mais bleu-vert.

Elle travaille aussi le français d'arrache pied avec son amie et collocataire chinoise et tente de comprendre la peinture occidentale afin de postuler l'année suivante dans une quelconque école des Beaux Arts.

Le travail porte ses fruits.

Après avoir passé les concours d'entrée à Tour, Dijon, Le Mans, Montpellier, Brest et Quimper, c'est dans cette dernière ville qu'elle s'inscrit finalement en troisième année.

Un pied à Quimper et un pied à Brest où elle a obtenu le poste de professeur de chinois au C.I.E.L.

Après sa quatrième année à Quimper, elle décide de se lancer dans la vie active avant d'être complètement dégouté par l'enseignement de l'art en France.

Sans jugement de valeur à l'encontre du système français, elle ne comprend pas le si peu d'interêt des professeurs pour les techniques et la pédagogie.

Elle se décide alors de se consacrer principalement à la peinture et la calligraphie chinoise, en attendant d'intégrer-plus tard-certains éléments de la cultutre occidentale dans ses travaux.


Le seigneur des étangs. 80X60

Photobucket

L'approche, huile sur toile 60X60

L'approche, huile sur toile 60X60
Quoi de plus évocateur et féérique que le village de pêcheurs de Zhouzhuang, véritable petite Venise orientale, perdue au milieu d'un labyrinth de lacs, d'étangs et de canaux. A seulement une heure de Shanghai, on se retrouve transporté dans une autre époque, où, dans la sérénité d'un après midi d'été on observe les pecheurs jouer aux cartes pendant que leurs cormorans se sèchent les ailes au soleil. Village lacustre préservé qui demeure l'un des symboles de la Chine éternelle dans l'imaginaire chinois.

Paix intérieure

Paix intérieure

What does it mean?

Vous aurez certainement remarqué que sur la totalité de mes travaux on trouve du texte, rédigé en calligraphie de grande ou de petite taille.

On y trouve aussi des sceaux appliqués sur le papier à l'encre rouge ou directement peints sur la toile.

Quelle est la signification de tout ceci?


Dans un premier temps, les grandes calligraphies peuvent être considérées comme le titre chinois original, souvent différent du titre en français, car le pouvoir d'évocation n'est pas le même dans les deux langues et la poésie chinoise perd beaucoup dans la traduction.

En effet, il peut s'agir d'extraits de maximes ou de proverbes, ou encore de l'adjonction de caractères dont un chinois comprendra la portée à demi-mot (ou demi caractère...).



Les textes plus petits sont soit des poèmes de ma composition ou non, soit l'indentification de l'oeuvre, nom de l'artiste, lieu de création, etc...



Les sceaux, qui, en eux-mêmes sont déjà un art chinois à part entière (l'art sigillaire) ornent la peinture avec des messages souvent empreints de mysticisme, comme des portes bonheur, par exemple.


Certains, ceux qui se retrouvent systématiquement sur mes oeuvres, sont en fait ma signature.

La plupart des ces sceaux m'ont été offerts par des grands maîtres calligraphes lors des compétitions que j'ai remportées.


Le chant des bambous

Le chant des bambous

La pêche aux cormorans. 75X50

La pêche aux cormorans. 75X50

La rive rouge. 70X50

Photobucket

Brève présentation 4/4

Depuis trois ans, Zhou Cong mène de front une carrière d'enseignante et d'artiste.

Elle enseigne le chinois en cours particuliers chez elle à Guilers, et à Brest, mais également au C.I.E.L au Relecq Kerhuon (Chambre de commerce de Brest), à l'université de Bretagne Occidentale et au sein de l'association Moyuan, à Brest et Plouzané.

Elle dispense des cours particuliers et collectifs de peinture traditionnelle chinoise, de calligraphie à Brest et Saint Renan.

Zhou Cong anime aussi régulièrement des ateliers et des stages de calligraphie dans les établissements scolaires, à la demande de mairie ou de médiathèques, lors de festivals ou de salons.

Elle est généralement présente sur les marchés de noël, notamment en Alsace.

Il lui arrive aussi de donner des conférences sur la Chine, le bouddhisme, le taoïsme et la calligraphie.

Depuis fin 2007, Zhou Cong a organisé une quarantaine d'expositions personnelles, essentiellement dans le finistère.

Le médium internet lui permet désormais d'avoir une visibilité au-delà de son bout du monde et de vendre ses oeuvres à l'étranger.

Cette année encore, Cong souhaite développer ses nombreuses activités. L'un de ses principaux projets pour 2012 est d'organiser un premier voyage en Chine avec un groupe d'adultes. Il s'agira d'un voyage dont le thème sera la calligraphie (plusieurs stages devraient être organisés avec des Maîtres), mais aussi la rencontre avec les chinois, en partageant avec eux de nombreuses activités. Un place sera néanmoins gardée pour les visites et découvertes touristiques.


Plusieurs articles devraient suivre à ce sujet...

Clair de lune. 90X30

Clair de lune. 90X30

Le chercheur d'or. 40X40

Le chercheur d'or. 40X40
J'ai réalisé cette peinture de style typiquement chinois en y associant une technique de trait calligraphique, ce qui rend la composition plus moderne. J'utilise fréquemment cette technique en peinture sur papier de riz, mais ici je l'ai adaptée à l'huile sur toile, ce qui confère à l'oeuvre un côté plus lumineux.

Nina

Nina

Tranquilité d'une nuit d'hiver. 70X50

Photobucket

Feuillages. 70X50

Photobucket

Les rapides. 80X60

Photobucket

Derniers feux du jour. 50X40

Derniers feux du jour. 50X40